Biographie

Claude Orgel voit le jour à Durtal, dans le Maine-et-Loire. Passionné par l’image, il débute comme reporter de guerre en Indochine entre 1949 et 1954 et en revient marqué par la violence des combats. De retour en France, Claude commence par écrire quelques ébauches de romans et de scénarios avant de se lancer dans la mise en scène où va sa préférence. Il écrit et réalise sous le pseudonyme de Claude Bernard-Aubert son tout premier film, Patrouille de Choc, en 1957, avec le concours de véritables militaires et s’attire dès le début les foudres de la censure en dénonçant la guerre et son cortège de massacres.   Mais Claude ne s’arrête pas là et continue à verser dans la provocation et à susciter la polémique en réalisant l’année suivante Les Tripes au Soleil, dans lequel il évoque le racisme, puis en 1959, Les Lâches vivent d’Espoir dans lequel une jeune fille blanche vit une histoire d’amour difficile avec un étudiant noir. Dans les années qui suivent, Claude Bernard-Aubert réalise quelques comédies et d’autres films de guerre qui demeure son thème de prédilection. En 1973, il met en scène Jean Gabin dans L’Affaire Dominici, qui restera son film le plus célèbre.   Lorsque le cinéma porno explose en France, à partir de 1975, Claude Bernard-Aubert s’engouffre dans la brèche, d’abord avec sa société de production Shangrila, puis avec l’appui de Francis Mischkind, directeur de la société Alpha France, qui va produire de nombreux films de Claude sous le pseudonyme de Burd Tranbaree (anagramme de Bernard-Aubert…). La Fessée sort en 1976 et témoigne immédiatement du style Tranbaree, mêlant goût du scénario, sens du dialogue et réjouissante perversité. Jusqu’en 1983, Claude Bernard-Aubert va tourner une cinquantaine de films X, dont quelques-uns des meilleurs de l’âge d’or du porno français comme Veuves en chaleur, Les Bas de soie noire, La Petite Etrangère, Initiation d’une Femme mariée ou encore la remarquable Maison des Phantasmes.   Claude Bernard-Aubert réalisera ensuite d’autres films traditionnels, comme Adieu je t’aime en 1988, avant de se retirer de la scène cinématographique.  

Caractéristiques

  • Début dans le X 1976
  • Lieu de NaissanceDurtal, France
  • Date deNaissance26 mai 1930
  • NationalitéFrançaise